Mes projets d'écriture pour l'année 2019 : terminer mon roman, commencer la réécriture, bloguer sur l'écriture
Ecriture | Réflexions

Écriture : mes projets pour 2019

13 janvier 2019

Le mois de janvier est déjà bien entamé, mais je n’avais pas pris le temps d’écrire un article sur mes projets pour  2019. Le blog a subi quelques jours de pause, le temps de se refaire une petite beauté. Un design qui me plaît davantage, plus clair, plus épuré, un menu plus fonctionnel avec différentes sous-catégories, pour mieux faire le tri dans les différents articles du blog. Une toute nouvelle catégorie fait d’ailleurs son apparition : vie d’auteur !

Cette année en effet, j’ai décidé d’assumer pleinement ma “casquette” d’auteur et de défendre ce statut précaire, à ma modeste échelle. Qu’importe que je sois publiée ou non; tant que j’écris, tant que je souhaite écrire, je veux pouvoir me « penser » comme écrivain. A travers cette nouvelle catégorie, j’espère pouvoir parler du regard porté sur les auteurs d’un point de vue sociétal, du statut juridique, et des étapes ou difficultés qui se trouvent sur la route de l’écrivain amateur ou confirmé.

Mais pour l’heure, passons à mes projets d’écriture pour cette nouvelle année :

 

Mettre un point final à l’aventure du NaNoWriMo et aborder la réécriture 

Le principe initial du NaNo était d’écrire un roman en trente jours et en 50 000 mots. Si les 50 000 mots ont bel et bien été atteint, le roman est loin d’être terminé ! Il me manque environ un bon tiers avant de pouvoir enfin poser un point final sur cette histoire. Il s’agit là de mon objectif prioritaire, et je compte bien le réaliser le plus vite possible, à savoir : avant la fin du mois de janvier. Et oui…Je ne sais pas si c’est une bonne idée ou pas, mais je me suis lancée le défi d’écrire le reste de mon roman d’une traite. Une sorte de mini-Nano pour commencer l’année. Une nécessité, également. Car je dois le reconnaître : sans contrainte, je n’arrive plus à écrire. Si je ne me fixe pas de deadline exigeante, je suis capable de reporter indéfiniment l’écriture du roman et de l’étaler sur des mois, voire des années…Mais après tous les efforts fournis en novembre dernier, c’est hors de question!

Début 2018, j’ai écrit une dizaine de nouvelles que je n’ai plus touché depuis. Après plusieurs mois de repos, il est temps de les sortir et de plonger les mains dans le cambouis. Je me lancerai pour la première fois dans un véritable travail de réécriture. De nouvelles perspectives et de nouveaux questionnements en vue, que je compte d’ailleurs bien partager avec vous ! Et quand j’aurai terminé ce premier travail de réécriture, j’espère pouvoir entreprendre celle du roman. Un chantier énorme, qui j’avoue me fait déjà un peu peur. Mais il s’agit d’une étape cruciale et déterminante.

Blogger plus, s’investir

Avec Paper Back Writer je démarre tout juste l’aventure du blogging, et déjà vos retours positifs m’encouragent à continuer sur ma lancée. Partager toujours davantage autour de l’écriture, que ce soit sur le blog ou via instagram, sera l’une de mes priorité cette année. Rédiger des articles de blog est un autre exercice d’écriture très différent de tout ce que je faisais jusqu’à présent. Je découvre et j’apprends à maîtriser l’art subtil de la rédaction d’articles de semaine en semaine, et cela me plaît énormément.

Je compte ainsi publier au minimum un article par semaine, en alternant les thématiques, et en m’autorisant de temps en temps une autre publication hebdomadaire quand j’en ai le temps et l’envie. Il y a de nombreux ouvrages que j’aimerais vous faire découvrir, des techniques que je teste au quotidien ou tout simplement des réflexions qui vont et qui viennent sur l’écriture. Pour ne rater aucune publication, vous pouvez vous abonnez au blog, ou encore vous inscrire à la newsletter ci-contre 😉

J’ai sincèrement envie de m’investir dans ce blog. Au départ je ne me sentais pas vraiment légitime, mais depuis ma réflexion à ce sujet a évolué. Finalement, je ne crois pas qu’il y ait besoin d’être un auteur publié ou (re)connu pour partager cette expérience de l’écriture. Comme le soulignait Emily Nols dans son dernier article, le syndrome de l’imposteur n’est pas toujours facile à gérer quand on débute, ou quand on est un parfait inconnu. Or, délivrer des conseils devrait être à la portée de chacun, car chaque individu est unique. Chaque écrivain, amateur ou non, écrit d’une façon qui diffère de celle de son voisin. Et il n’y aura jamais trop de conseils ou d’astuces pour aider, guider, accompagner les auteurs qui en ont besoin. Ni pour continuer d’apprendre soi-même, d’ailleurs. Si une petite communauté de blogueurs auteurs se forme peu à peu, c’est d’autant plus de soutien, d’entraide et d’énergie dans un milieu qui peut s’avérer parfois très solitaire.

Et ensuite…

Évidemment, la liste des projets ne fait que s’agrandir dans ma tête. Fin 2019, le retour du Nanowrimo sera peut-être l’occasion de mettre en branle un tout nouveau projet. Et en parallèle de ce blog, j’ai déjà une ou deux idées de projets qui me titillent depuis un moment. Mais j’ai conscience qu’il faut savoir se limiter. Je veux me donner toutes les chances de réussir, ce qui implique de hiérarchiser les priorités. De planifier, même un minimum. En général je dois vraiment me faire violence pour me consacrer à un seul projet à la fois. J’ai en effet une fâcheuse tendance à l’éparpillement, à ne pas restée concentrée sur une même tâche.

Un nouvel exercice d’auto-discipline pour cette année qui j’espère sera productif sur le long terme.

Voilà pour le moment ! Je vous souhaite à tous une très belle année 2019, qu’elle soit riche, dense et créative 😉

Vous aimerez peut-être...

Only registered users can comment.

Laisser un commentaire